Comment gérer un chien frustré ?

La frustration est une émotion qui peut survenir lorsqu’on n’obtient pas ce qu’on désire ou qu’on est déçu. La gestion émotionnelle de la frustration chez le chien est très à la mode en éducation canine.

Doit-on éviter les sources de frustration ?

La frustration, bien que stressante et désagréable, est une émotion normale. Elle doit être connue pour être maitrisée, car elle sera forcément vécue un jour.

Un chien qui a appris à gérer la frustration sera plus calme et plus sociable.

Toutefois est important de ne pas tout accorder à votre chien. Si ses besoins passent toujours avant ceux des autres, il risque de ne pas comprendre si vous n’êtes pas disponible pour lui. C’est alors qu’il aura du mal à gérer la frustration car il ne l’aura jamais connue.

Situation frustrante pour les 2 !

Faut-il chercher à apprendre la frustration à son chien ?

La vie d’un chien est faite de frustrations quotidiennes : on ne mange pas tout ce qu’on veut, on ne sort pas quand on veut, on n’a pas le droit de sauter sur les gens ou de dire faire ses besoins n’importe où…

Il n’est donc pas nécessaire d’en rajouter. Vous risqueriez de créer des situations injustes qui pourraient à terme nuire à votre relation.

Comment aider son chien à gérer la frustration ?

Il va falloir trouver le juste milieu entre «on lui fait tout parce que c’est un roi» et «on lui fait jamais plaisir parce que c’est pas lui le chef». Ne pas accéder à des demandes farfelues (chien qui quémande à table, qui veut se promener au milieu de la nuit…) mais en même temps, lui permettre parfois de faire des choix (lieu de promenade, congénères qu’il préfère côtoyer…). Ses besoins doivent également être comblés.

Lorsque votre chien est dans une situation où la frustration est difficile pour lui, vous pouvez lui montrer qu’être patient peut aussi être une attitude très gratifiante.

Gronder un chien frustré est inopérant car il ne peut pas changer l’émotion qu’il est en train de vivre, surtout si on lui crie dessus. La meilleure attitude est de rester vous-même calme pour ne pas aggraver la situation.

À quel moment la frustration devient-elle anormale ?

Si votre chien se met tellement en colère qu’il détruit des choses, devient agressif, ou encore vocalise de façon déraisonnable, il faudra alors reprendre avec lui l’apprentissage de la régulation émotionnelle.

Vous pouvez vous faire aider d’un comportementaliste pour mettre en place un protocole qui ne soit pas trop stressant pour vous et pour votre chien.

Le cas de l’agression redirigée

L’agression redirigée est une agression dangereuse qui n’est pas dirigée vers la source de la frustration. En cela elle peut être assez imprévisible. Dans ce cas il est primordial de s’occuper de la situation avant que quelqu’un ne soit blessé.

C’est par exemple le chien qui va vous mordre quand vous le tenez en laisse parce qu’il ne peut pas aller voir un autre chien. Certains chiens redirigent plutôt les agressions vers des objets inanimés (bâtons, mobilier etc).

D’autres comportementalistes en parlent :

https://www.animheureux.fr/2021/09/29/comment-g%C3%A9rer-l-intol%C3%A9rance-%C3%A0-la-frustration-chez-mon-chien

https://www.naturedechien.fr/blog/cat-education-comportement/t-la-frustration-chez-le-chien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *